Mise à jour 14 novembre 2019   

Les Drailles de la Mémoire Cassis

Les Drailles de la Mémoire Cassis

 

Balade organisée par "Les Drailles de la mémoire" dans le cadre des journées du patrimoine.

 

Cette année, le circuit pédestre concocté par nos infatigables arpenteurs des collines que sont André, Serge et Léo, a conduit les participants (dont le nombre était limité à 50) à l'intérieur des terres, de la Ferme Blanche au Baou de la Saoupe, en passant par la Couronne de Charlemagne, à l'inverse de celui de l'an dernier, plutôt tourné vers la mer.

 

Au départ, l'idée était d'imaginer une promenade à travers les vignobles en liaison avec l'exposition du mois de mai sur "le terroir cassiden" et le 80eme anniversaire de l'AOC. Mais face aux difficultés rencontrées, liées à la période des vendanges et à la réticence légitime des viticulteurs, le "circuit des vignes" s'est limité à la traversée du domaine Bodin en accord avec son propriétaire.

 

En revanche, il a été possible de longer de nouvelles parcelles, fraîchement plantées, entre le quartier de Janots et la route de La Ciotat. Des vignerons ont en effet acheté des hectares de terres boisées qu'il a fallu défricher, repoussant ainsi les limites de la forêt. Les travaux de terrassement consécutifs ont bouleversé totalement le paysage naturel. Les nouveaux espaces forment désormais de grandes tâches claires, tels des accrocs au milieu de la pinède encore existante. Le panorama que découvre le marcheur en montant au Baou Redon offre une vue générale sur Cassis et son terroir, en particulier sur les vignobles, des plus anciens aux plus récents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'itinéraire choisi longeait par moments la voie de chemin de fer, rappelant ainsi les grands aménagements accomplis sous le Second Empire pour construire le réseau ferré ( la gare de Cassis fut inaugurée en 1859) et les ouvrages d'art que cela nécessita , en particulier dans les zones au relief accidenté où des tunnels ont dû être réalisés, tel celui des Janots, emprunté par les randonneurs.

 

 

Et, parallèle à la voie ferrée, le sentier suit la canalisation qui alimente en eau La Ciotat, dérivation du Canal de Marseille qui lui-même prend sa source dans la Durance, conçu au XIXeme siècle par l'ingénieur de Montricher. L'eau captée à hauteur de St Estève - Janson arrive à Marseille, puis à Cassis et La Ciotat après un parcours de 94 kilomètres.

 

Le patrimoine industriel n'a pas été laissé de côté puisque le Méhari Club nous a ouvert ses portes. Entreprise unique en France qui s'étend sur 10 hectares et emploie une cinquantaine de personnes, elle est le fruit d'une aventure familiale. Partie d'un petit atelier dans les années 80, elle a profité de la confiance de Citroën qui lui a remis ses outillages en 1998 pour reproduire les pièces de Méhari puis celles de la 2 CH. Elle fabrique donc des pièces de rechange conformes à l'origine qu'elle vend en France et en Europe, et possède un parc de dépôt-vente.

Non loin de là, on trouve la carrière de marne exploitée jusqu'en 1985 par Lafarge et qui est en partie reboisée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bien d'autres curiosités ont émaillé ce parcours: les bassins de décantation près de la gare, la grotte des Janots où sont descendus les plus téméraires, un poste à feu parfaitement aménagé, l'oppidum du Baou Redon dont il ne reste qu'un embryon de mur.

Sans compter les nombreuses explications sur la géologie et la botanique: origine des marnes, découverte de fossiles (les rudistes au pied de la couronne de Charlemagne), identification de plantes méditerranéennes (le myrte, le sorbier...).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pique-nique a eu lieu sur l'ancien chemin de Ceyreste, près d'un cabanon et la journée s'est terminée par un petit goûter au pied du Baou de la Saoupe.

Un chaleureux merci à nos guides qui ont investi beaucoup de temps pour tracer ce circuit qui a satisfait l'ensemble des participants.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yveline PARET

Le Méhari Club de Cassis

Carrière de Marne

Myrte

Rudiste

Le cabanon situé sur l'ancien chemin de Ceyreste

Café au cabanon

À la découverte du terroir Cassiden

 

Samedi 17 septembre 2016

Photos prises par nos randonneurs

 

Cliquez sur les photos pour agrandir