Mise à jour 14 novembre 2019   

Les Drailles de la Mémoire Cassis

Les Drailles de la Mémoire Cassis

Qui sommes-nous ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Un jour, des hommes sont venus s’installer là, au creux de ces falaises, au bord de cette mer, dans ces collines qui entourent cette calanque, et l’histoire s’est mise en route à travers les « Drailles de La Mémoire ».



Partout et de tout temps, les êtres humains ont cherché à exploiter toutes les possibilités qu'offrait leur terroir .

Le territoire de Cassis, est essentiellement composé de collines de calcaires qui tombent dans la mer avec un environnement ​idéalement exposé au soleil.
​​
                                                            Tout naturellement,  l’homme y a exploité :

                                                            - La mer par la pêche, la navigation, le commerce maritime ….
                                                            - Les collines par l’agriculture, l’élevage, les activités liées à la forêt….
                                                            - La pierre par les carrières, la chaux, le ciment ….

 
Mais à Cassis, comme dans la plupart des villes et villages de France, ces activités multiséculaires, qui jusqu’à une date récente,ont rythmé la vie du village, ont disparu ou sont en train de s'éteindre. 

 

 

​Leurs traces sont encore visibles dans notre environnement mais malheureusement elles disparaissent peu à peu et s’effacent de notre mémoire. 
 
On s’aperçoit en vieillissant et souvent trop tard, que l’on n’a pas assez fait parler nos parents ou grands-parents, pour savoir comment ils vivaient, comment ils travaillaient, comment ils se nourrissaient.
 
Soucieux de ne pas tourner le dos à nos prédécesseurs nous voulons parcourir « Les Drailles de La Mémoire » afin de découvrir ou redécouvrir qui étaient ces femmes et ces hommes qui ont façonné le visage du terroir Cassiden actuel, comment ils vivaient, quels étaient leurs outils de travail, quelles étaient leurs pratiques, quel vocabulaire ou expressions ils utilisaient.


 

« Être conscient du patrimoine, être soucieux de le conserver, ce n'est pas être un traditionaliste obtus, un pessimiste enterré dans
une culture morte, c'est avoir des perspectives et savoir utiliser les ressources rassemblées au cours des siècles. »
(Kenneth White).



 Notre but



« Être conscient des richesses du patrimoine Cassiden, être soucieux de le conserver.»

   - Utiliser les ressources (archives, fouilles, textes, revues….) rassemblées au cours des siècles.
   - Découvrir ou redécouvrir qui étaient ces femmes et ces hommes qui ont façonné le visage du terroir Cassiden actuel.
   - Recueillir les souvenirs qui s’estompent, préserver de l’oubli des événements, des choses et des faits dignes de mémoire.
   - Veiller à la préservation du patrimoine culturel et historique de Cassis ainsi qu’à sa transmission.
   - Partager les informations et les témoignages collectés sur « La Mémoire de Cassis et des Cassidens »


                                                                                                                                          

Nos moyens



    - Rechercher dans les archives, collecter des documents et écouter des souvenirs.
    - Faire des projections, des expositions.
    - Faire des publications, des conférences et organiser des manifestations diverses.
    - Créer et mettre à jour un site web.

"Ne pas être accros de nostalgie mais FANS DE MÉMOIRE"

Drailles de la Mémoire