« La Prière aux étoiles » 1941

 

Film inachevé de Marcel Pagnol

 

Avec

Pierre Blanchard,  Josette Day, Carette, Pauline Carton,  Jean Sevrier,  Alerme,

Fernand Charpin, Milly Mathis, Mouriès,  Jean Castan, Line Noro, Marguerite Moreno,

Jean Toumout,  Jane Marken.

 

Selon Jeanne Baumberger :

« Les Allemands voulaient que je fasse des films pour eux. Et moi j'ai refusé. » raconte Pagnol.

 

La pression est telle qu'en 1942, il décide d'interrompre le tournage de La prière aux étoiles (qu'il n'achèvera jamais) et de revendre ses studios sous prétexte de maladie ».

 

Selon Nicolas Pagnol, petit-fils du cinéaste :

« Marcel commence La prière aux étoiles alors que les Allemands lui demandent de prendre la tête de la Continental. Il est très embêté. Les Allemands se font plus pressants et il ne peut plus reculer. Il décide alors de vendre ses studios de Marseille à la Gaumont début 1942 et il part se réfugier à Nice.

 

Du coup, il décide de détruire le film à coup de hache, dans la cour du studio. »

 

Selon Guy Chapouillié, auraient aussi joué d’autres facteurs : une mésentente croissante avec Josette Day, des ennuis de santé, des problèmes d’approvisionnement en matériel, l’importance d’un scénario qui prenait la dimension d’une trilogie. Une séquence a pu être sauvée, tournée à Paris. Restent des photos de tournage (exposées à la librairie La Touriale en 1995) et le scénario sous forme de pièce de théâtre dont les actes III et IV se déroulent à Cassis.

Florence rencontre Pierre à la foire du Trône. Ils se jurent un amour éternel et partent à Cassis sous le soleil du Midi.

 

Cependant la jeune fille a un lourd passé de femme entretenue. Son protecteur, Dominique, a la délicatesse de s'effacer. Mais Pierre, par son intransigeance, est prêt à tout gâcher.

 

Pourtant la douceur et l'amour pur de Florence réussiront à apaiser sa colère.

La Prière aux étoiles Carette (Frédéric) et Josette Day (Florence) à la terrasse