top of page

 « L’Armée des ombres » 1969

 

Un film de Jean-Pierre Melville

 

Avec

Lino Ventura

Paul Meurisse

Jean-Pierre Cassel

Simone Signoret

Claude Mann

Paul Crauchet

Christian Barbier

Serge Reggiani

André Dewavrin

Alain Dekok, Alain Mottet,Alain Libolt, Jean-Marie Robain, Albert Michel, Denis Sadier

 

D’après le roman sur la Résistance de Joseph Kessel et avec les mêmes têtes d’affiche que « Le Deuxième Souffle ». Seul film gaulliste de la cinématographie française, tourné comme un polar et en couleurs atténuées ou assombries.

 

Séquences à La Gardiole où se réfugie Philippe Gerbier, alias Lino Ventura, et à En Vau où arrive de nuit un sous-marin anglais pour embarquer le patron du Réseau, Jardie (Paul Meurisse), en compagnie d’aviateurs abattus.

France, 1942.

Soupçonné de "pensées gaullistes", l’ingénieur Philippe Gerbier est incarcéré, puis transféré à la Gestapo, d’où il parvient à s’évader.

 

Il se révèle être l’un des chefs de la Résistance, des hommes et des femmes que tout sépare, sauf la nécessité d’agir : Luc Jardie, le philosophe mathématicien, son frère Jean-François, tête brûlée tenté par l’aventure - chacun ignorant tout des activités de l’autre -, Mathilde, Le Masque, le Bison, et une poignée d’autres anonymes…

 

C’est un long voyage au bout de la nuit qui commence pour ces soldats de la clandestinité, entre transmissions de renseignements et assassinats politiques, traqués par la Gestapo et la police de Vichy.

 

Un voyage qui sera sans issue pour la plupart d’entre eux.

Cliquez sur les photos pour agrandir

L'armée des ombres
L'armée des ombres
L'armée des ombres
bottom of page