« Le Salaire de la peur » 1953

 

un film franco-italien réalisé par Henri-Georges Clouzot, adapté du roman du même nom de Georges Arnaud et sorti en salles en 1953. Ce film est un des seuls de l'histoire du cinéma à avoir remporté la même année la Palme d'or du Festival de Cannes et l'Ours d'or au Festival de Berlin.

 

Avec

Yves Montand

Charles Vanel

JoFolco Lulli

Peter van Eyck

Véra Clouzot

William Tubbs

Dario Moreno

Antonio Centa

 

Le début du film présentant l’enfer putride d’un bled mexicain est tourné en Camargue et la longue séquence où les héros sont bloqués par une avalanche de rocs sur la route de Sugiton (où ont été, pour les besoins de la vraisemblance, implantés deux palmiers).

Du réalisme noir au thriller. Pour une poignée de dollars, quatre hommes acceptent une mission suicide : convoyer à bord de deux camions un chargement de nitroglycérine.

 

Guatémala, 1951. Après diverses péripéties, un groupe d'Européens a échoué à Las Piedras, une misérable bourgade où règnent la misère et le chômage.

 

Un jour, un puits de pétrole est ravagé par un gigantesque incendie. Une compagnie pétrolière américaine, la SOC, décide alors d'embaucher quatre hommes afin de convoyer 400 kilos de nitroglycérine, répartis en deux camions, jusqu'au puits de pétrole.

 

Quatre des Européens sont engagés : Mario, Jo, Luigi et Bimba. Mais la tâche ne sera pas aisée, car les routes sont presque impraticables... Plusieurs épreuves se succèdent : « tôle ondulée », ponts délabrés... et trou empli de pétrole où Jo perdra sa jambe, écrasée par le camion White 666 de White Motor.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur
Le salaire de la peur