« Les petits Matins » 1961

 

Film de Jacqueline Audry. 

Chanson de Charles Aznavour et Georges Garvarentz.

 

Avec

Jean-Claude Brialy et Agathe Aems

Arletty, Gilbert Bécaud, Francis Blanche, Bernard Blier, Pierre Brasseur, Darry Cowl, 

Fernand Gravey,Daniel Gélin, Robert Hossein, Michel Le Royer, Pierre Mondy, Noël-Noël, 

Andréa Parisy, François Périer, Claude Rich, Lino Ventura, Jo Davray, Philippe Clair, 

Roger Coggio, Huguette Duflos, Yves Gabrielli, Jean Parédès, Christian Pezey, Pierre Repp, 

Véra Valmont, Maurice Auzel, Henri Attal, Dominique Zardi, Claude Caroll, André Badin

 

Les petits matins se sont primitivement appelés "Mademoiselle Stop", du fait des modes de transport continuellement employés par la dite demoiselle et exposés en résumé sur la fiche du film, et n'ont dû ce changement de nom qu'au grand succès de la chanson de Charles Aznavour en générique de début et de fin.

 

Conclusion du film sur le port de Cassis puis dans la crique de Port d’Alon.

 

La jeune Agathe, fille de douaniers belges, a gagné aux épreuves d'un concours de sténographie un séjour de quinze jours sur la Côte d'Azur.

 

Décidée, nantie pour tout bagage de son solide aplomb, elle part, pratiquant l'auto-stop. L'arrivée à Paris est mouvementée. Des boxeurs de bonne volonté l'ont convoyée jusqu'au Palais des Sports ; ils la laissent repartir avec un quadragénaire empressé qui lui offre un dîner fin chez Maxim's. Pour échapper aux conséquences de ce dîner, Agathe s'invente une tante, qui habite soit-disant avenue Victor-Hugo ; elle en sera quitte pour passer la nuit sur la banquette du palier d'un sixième étage.

 

Au petit matin, elle partira jusqu'à Orly avec l'un des locataires, un pilote de ligne, qui doit s'envoler pour Nice ; mais elle n'ose pas accepter le prix du billet.

 

Un vieux beau, devant qui elle accumule les mensonges, l'abandonne et Agathe n'a plus que la ressource de faire, à nouveau, de l'auto-stop.

 

Après avoir rencontré un charmant vieux gentilhomme, elle tombe sur un sadique richissime qui l'emmène dîner aux chandelles dans un château perdu, mais tente de l'étrangler. Agathe réussit à s'échapper, et dort à la belle étoile.

 

Au petit matin, elle sera recueillie par des braves bergers et elle reprendra son voyage le coeur léger.

 

Plusieurs voitures lui feront franchir les étapes successives qui la conduiront à Cassis, mais là, elle rencontre un solide jeune garçon, Jean-Claude, dont le père est fabricant de brosses en tous genres et passe la nuit avec lui.

 

Lors de ce dernier petit matin, le sort d'Agathe est fixé. Le papa confie la prospection de la région du Nord à son fils. Adieu le soleil de Cassis, les rêves sur la plage ensoleillée ! Agathe et Jean-Claude se marieront et trouveront dans le nord si froid ce soleil qu'on ne peut voir qu'à deux.

 

http://dvdtoile.com/Film.php?id=41880

Cliquez sur les photos pour agrandir

Les petits matins
Les petits matins
Les petits matins
Les petits matins
Les petits matins